Surefficience mentale... ou pas !

May 20, 2017

Il est fréquent d'entendre et tentant de penser, que les Hauts Potentiels ont une activité mentale supérieure à la normale. Ce serait de cette activité qu'ils tireraient leurs performances supérieures. Déjà intuitivement l'expression même de surefficience mentale me gênait beaucoup. Par la suite la pratique et l'étude des états de conscience modifiés m'ont conforté dans ce sens.

Le fameux "Eureka !" d'Archimèdes ne s'est-il pas produit après un temps de bâillement aux corneilles. Les multipotentiels ne vivent-il spas justement cet inconfort d'une énorme quantité d'informations qui leur remontent à la conscience précisément au moment de s'endormir.

Il me semble que précisément, nos amis les zèbres font fréquemment l'expérience d'un "état de conscience extrêmement clair, d'une grande lucidité et dans le même temps sans grand contenu mental, sans construction mentale, sans pensée discursives, espoirs, crainte, mémoire." Je reprends là les mots de Mathieu Ricard à propos des expériences scientifiques dont il a fait l'objet. Les mesures faites par Joe Dispenza lors de ses séminaires me confortent encore dans cette pensée que la performance des hauts potentiels et des intuitifs en général, la pertinence des propos, la finesse apparemment d'analyse et l'évidence des conclusions que les HP semble tirer de leurs chapeaux, se manifeste précisément au moment où l'activité mental est à son plus bas.

Alors me direz-vous, pourquoi ces mêmes zèbres sont-ils si promptes à cogiter inlassablement ?

À mon sens cela vient précisément du fait que les personnes concernées par ce mental qui pense trop sont ces mêmes qui se sentent coupables de ne pas être normées. Elles cherchent un moyen mental d'expliquer, d'excuser voir de justifier leurs points de vue, leurs positionnements, leurs conclusions. Le fait est que pour un zèbre ce qui se conçoit bien ne s'énonce pas clairement et les mots pour le dire ne viennent pas forcément. Cela s'explique, entre autre, par le fait que les parties du cerveau mobilisées n'utilisent pas le langage. Nous voilà bien... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Récents
Please reload

© 2017 Roméo COURNAL

contact@romeocournal.com