Faut-il faire du développement personnel ?

November 25, 2017

Il est noble de vouloir s'assurer une vie la plus agréable possible. Il est excitant de se fixer des objectifs et grisant de les atteindre. D'aucuns diront que l'échec, l'épreuve et l'adversité sont certainement plus aisés à appréhender dans des conditions matérielles et affectives privilégiées, mais ceux qui jouissent effectivement des dites conditions ne sont pas de cet avis.

L'objectif du développement personnel est à l'origine l'accès à un certain niveau de satisfaction individuelle et collective. Pendant longtemps il était admis que le bonheur se résumait à la réponse aisée et toujours disponible à tous les besoins décrits dans la fameuse pyramide de Maslow de bas en haut. L'humain étant plus complexe et plus intéressant que cela, il n'en est rien. Pire certains soutiennent que la dite pyramide est simplement à l'envers...

Quoiqu'il en soit sans nier les bénéfices énormes que la tendance a apportés aux pays "oxidant tôt", les dérives constatées mettent le doigt sur les limites du système et apporte tout naturellement son lot de remise en question et de redéfinition nécessaire de l'individu et de ses interactions avec les groupes sociaux avec lesquels il est en contact. 

Quelle que soit la voie choisie pour répondre à la question de l'épanouissement individuel au sein d'un groupe de semblables, je crois fondamental que chacun s'oriente vers une solution personnelle autodéterminée respectant la vie (l'avis) de l'autre ainsi que sa liberté d'en appliquer une toute différente sans porter atteinte à l'harmonie du groupe. Rien qu'à le lire, ça parait compliqué.

Et pourtant...

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Récents
Please reload

© 2017 Roméo COURNAL

contact@romeocournal.com