HP, PN, même combat ?

February 8, 2017

La perversion narcissique est un schéma relationnel dans lequel un protagoniste croit qu'il a trop de ressources, en quantité et en qualité,  et l'autre qu'il n'en n'a pas assez.

Là où la chose se complique c'est que l'un et l'autre pensent à l'inverse de ce qu'ils croient inconsciemment. D'où la difficulté de l'un et l'autre de se situer. Le PN pense qu'il est un super héros à la Marvel, là où sa victime pense qu'elle a bien de la chance que quelqu'un ait daigné jeter un oeil sur quelque chose d'aussi vil et négligeable qu'elle. Dans le même temps les inconscients respectifs croient l'inverse.

De fait le PN, pour gérer sa blessure narcissique, a besoin d'une "victime" qui dispose d'un fort potentiel personnel, en quantité comme en qualité. En fait, plus la blessure du PN sera profonde et sensible, plus en face il lui faudra un haut potentiel à vampiriser chez l'autre. À l'inverse plus le potentiel du zèbre sera élevé, plus il lui faudra d'un super vampire qui pourra absorber la quantité et la qualité.

Cette interdépendance, cette "interaddiction" (Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais pas inventé de néologisme !) explique pourquoi l'un et l'autre ont tant de mal à se quitter, à se séparer, à s'éloigner. Et je ne parle pas que du point de vue physique.

Je ne crois pas, au bout de cette troisième vidéo sur la question, avoir fait le tour exhaustif théorique de la question. J'en profite pour vous remettre les deux premières au bas de cet article. Je vous recommande le programme en ligne LA DETOX RELATIONNELLE pour, dans la pratique et le détail, comprendre comment on en arrive là et comment concrètement casser ce schéma relationnel, sortir de toute relation toxique quelle qu'elle soit et éviter d'y entrer à l'avenir. Entre temps vous pouvez vous faire accompagner en individuel.

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Récents
Please reload

© 2017 Roméo COURNAL

contact@romeocournal.com