Sortir d'une relation toxique

November 19, 2016

 

 

En bientôt vingt ans de pratique professionnelle, j’ai accompagné un grand nombre de personnes aux prises avec des «relations toxiques».

Parents, amis et alliés, chers collègues, supérieurs hiérarchiques, persécuteurs, étouffants, tyrans voire même pervers narcissiques se succèdent dans la vie de ces « pauvres victimes innocentes » pour leur mener la vie dure voire impossible.

À force, j’ai fini par remarquer que toutes les « victimes » ont un fonctionnement quasi identique dans la relation qu’elles ont à elles-mêmes.

Comme nous tous, ces personnes sont le parfait résultat de leur « équation énergétique » pour reprendre l’expression de Franck Lopvet. Comme toutes personnes engagées dans le triangle de la persécution (bourreau-victime-sauveur), elles passent d’un rôle à l’autre s’empêchant ainsi de quitter ce schéma relationnel délétère mais ô combien important pour la résolution de leur problématique inconsciente.

Le pervers narcissique s'inscrit dans le même schéma que sa victime et n’occupe pas forcément plus souvent le rôle du bourreau. Même si c’est celui-ci qui fait le plus mal, le véritable pouvoir est en réalité aux mains de la victime. On commence dès lors à comprendre pourquoi les « victimes » de pervers narcissiques et autres tyrans rechignent tant à se défaire du joug de leur geôlier voire même déploient des trésors d’ingéniosité pour y rester.

En un mot (et bien des maux ?), si vous vous percevez dans le statut de victime sachez que vous le voulez plus que tout. Et rassurez-vous : vous avez bien raison ! C’est la meilleure opportunité que la vie, donc vous-même, vous donne pour résoudre un conflit sous-jacent bien plus profond.

 

Je vous propose de revoir ces deux vidéos que j’ai publiées il y a quelques années déjà qui résument bien le point de vue qui est le mien sur le phénomène des pervers narcissiques. Cela vaut pour tous les schémas de relations toxiques.

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Récents
Please reload

© 2017 Roméo COURNAL

contact@romeocournal.com