Violence et blessure narcissique

November 6, 2018

Il semble inscrit dans l'ordre naturel des choses que l'humain porte préjudice à ses semblables. L’OMS définit la violence comme l'utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d'entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès.

L'organisation ne précise pas quelles pourraient être les motivations des personnes qui choisissent cette voies plutôt qu'une autre pour gérer une interaction. 

D'un point de vue biologique la violence est l'expression d'une réponse de stress. Face à une situation de danger imminent, la fonction principale du cerveau est de produire un comportement sensé assurer la sauvegarde de l'individu. Cette réponse s'exprime par la fuite, l'anesthésie ou l'agressivité. Il est donc fondé de penser qu'une réponse agressive est une réponse évidente face à une conscience de danger imminent et mortel. De là à penser que la violence est une réponse à ce qui est perçu comme un tel danger, il n'y a qu'un pas que je m'empresse de franchir. 

Se pose alors les questions suivantes : à quel danger est exposé un mari violent ? Qu'est-ce qui menace un terroriste au point de vouloir tuer un infidèle ? À quels périls étaient exposés les inquisiteurs face à de simples paysans qui ne partageaient pas leur foi ? Plus proche de nous : de quoi avons nous si peur quand nous faisons preuve de ségrégation, de cynisme ou de désir de vengeance ?

Je laisse à votre sagesse personnelle le soin de trouver réponse à ces questions existentielles. Je ne saurais trop vous recommander à l'instar du sage Mo-Tzu de chercher le manque d'amour initial.

Un autre sage plus récent dans l'histoire de l'humanité rappelle fort justement que si grand que soit un homme aujourd'hui, un jour il n'a été qu'un bébé comme un autre. Peut-être un enfant blessé, apeuré, délaissé. Vous aurez peut-être reconnu le texte de "Coming in from the cold" de Bob Marley que vous vous encourage fortement à réécouter.

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Articles Récents
Please reload

© 2017 Roméo COURNAL

contact@romeocournal.com